Affichage des articles dont le libellé est Éon. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Éon. Afficher tous les articles

dimanche 26 juillet 2015

JOSEPH HENRI ÉON

Né à Nantes rue de Lamotte-Picquet le 9 septembre 1877 (1E 1375 vue 49) - décédé 3 rue Duplaa à Pau (64) le 19 mars 1976, mon grand-père maternel.


Dossier Légion d'honneur



Chevalier puis officier de la Légion d'honneur : décrets du 10 juillet 1921, Marine, et du 2 septembre 1952, Défense nationale.

Médaille coloniale avec agrafe "Tunisie", Dinstinctivo Italien. Croix de guerre 1914-1918, comme mon grand-père paternel Julien René Courouve.


Acte naissance - Nantes 1877


Selon lui, " La religion, c'est bon pour les femmes et les enfants. "


- fils de Édouard Jean Joseph ÉONné le 18 octobre 1842 à Nantes, 6e canton (vue 54G/63), menuisier
lui-même fils de Joseph Michel Éon, né le 6 octobre 1815 à Saint-Herblain, menuisier, et de Henriette Eulalie Craissac, née le 13 février 1816 à Nantes, 6e canton.
- et de Amélie Athalie Marie DUTERTRE, ménagère, sans profession en 1910, née à Nantes (5e canton) le 24 décembre 1847 ;
elle-même fille de Mathurin Joseph Alexis Dutertre, né le 13 janvier 1819 à Riaillé (Loire-inférieureà, charpentier, et de Véronique Letourneux, née le 11 janvier 1815 à Couffé (Loire-inférieure), débitante de vin puis ménagère  
 - frère de Édouard Ernest Émile Éon, né le 30 août 1871 rue Deshoulières à Nantes, 5e canton, menuisier en voitures, matricule 244. Bon, en Tunisie du 18 novembre 1892 au 9 novembre 1894. Allemagne du 1er mars au 16 août 1915. Décédé à Puteaux le 28 novembre 1944, veuf de Marie Berthe Armandine Fabre.

 - frère de Marie Louise Éon, née le 26 février 1881 rue Lamotte-Piquet à Nantes, 6e, décédée le 4 septembre 1972 à Saint-Nazaire.

               Mariage Dutertre x Letourneux le 11 janvier 1847 à Nantes, 5e canton ; vue 6G/64.

   Mariage Éon x Dutertre à Nantes, 4e canton, le 19 juillet 1869 ; vue 44D/70.

Études à l'École des Arts et Métiers d'Angers. Engagé en 1895 pour cinq ans dans la Marine nationale ; élève mécanicien puis mécanicien torpilleur à Lorient. Inscrit au quartier de Toulon (5e dépôt) à compter du 27 septembre 1900 comme second maître mécanicienPremier maître mécanicien à Ajaccio en 1910. Mécanicien principal de 2e classe au centre d'aviation d'Ajaccio autour de 1918. Mécanicien principal de 1ère classe au centre d'aviation maritime d'Hourtin (Gironde) en 1921. Ingénieur mécanicien de 1ère classe puis ingénieur mécanicien principal.

Source numérisée :
État-civil Nantes

Premier mariage : Éon x Bertola : 16 ocobre 1900 à Toulon (Var). Second maître mécanicien du port de Toulon et Anne Marie Augustine Bertola, née à Toulon le 17 décembre 1879, Veuf de Anne Marie Augustine Bertola, décédée à Toulon le 21 septembre 1906.



État-civil Toulon

Second mariage : Éon x Olivieri : 17 novembre 1910, à Ajaccio (Corse-du-Sud). N° 116. Avec l'autorisation accordée le 3 novembre 1910 par Messieurs les membres du conseil d'administration de la 1ère Flottille de torpilleurs de la Méditerranée.
François Marie Olivieri, rédacteur des postes et télégraphes, domicilié à Ajaccio, présent et consentant.
Témoins :
Oliviéri Jean, domicilié à Ajaccio, 59 ans, percepteur en retraite, oncle de l'épouse.
Éon Édouard, domicilié à Courbevoie, 39 ans, carrossier, frère de l'époux.
Vignat, Paul, domicilié à Ajaccio, 37 ans, employé à la Préfecture de la Corse.
Lodovici Antoinette, domiciliée à Ajaccio, 39 ans, sans profession.